Utiliser les rubans

Bonjour,

Voilà une page pour essayer "d'utiliser un maximum de rubans et d'un maximum de manières différentes" :

J'ai ajouté des petites choses que j'avais vues ça et là et qui me plaisaient bien : l'épingle de couture avec rubans et perles, l'abaisse-langue enrubanné, mon alphabet "collage" (tampons décoratifs, tu as vu Annick, je m'en sers...) Avec cette idée d'ajouter moults rubans de moultes manières différentes sur une page, j'ai cherché quelles pouvaient être ces différentes manières et j'en ai relevé une certaine quantité, à défaut d'une quantité certaine...

Pour faire des fonds : c'est à dire en recouvrant tout ou partie de la page

- collés à plat (exemple :

)

- collés à plat avec insertion d'un noeud par ruban... noeuds alignés ou non...
- collés à plat en y fixant des noeuds "ajoutés" d'un autre ruban par exemple... alignés ou non,

Pour réaliser des bordures : de page, de photo ou d'embellissement

- ruban un peu large plat qui traverse la page (ou la photo ou...) à l'horizontale ou la verticale et sur lequel on fixe des pendouilleries (étiquettes lettres, illustrations, breloques...)
- ruban collé à la limite de démarcation de deux papiers pour accentuer l'effet du changement de papier,

Pour décorer : sur la photo, sur la page elle-même ou sur des embellissements

- pliés en deux et agrafés, sur une photo, sur un stencil, un monogramme...
- passés dans un bouton et noués,
- passés dans un oeillet ou entre deux oeillets et noués,
- noués sur un épingle de nourrice,
- noués sur une épingle de couture,
- noués au bout d'un trombone,
- noués autour d'une lettre, d'un monogramme, d'un cadre, d'un bâtonnet de glace...
- collés sur un coin photo (avec ou sans noeud, avec ou sans breloque...),
- collés sur une hauteur ou une largeur, plat ou avec un noeud, avec ou sans breloque, avec ou sans étiquette,
- fixés à plat entre deux oeillets, deux attaches parisiennes, deux agrafes, ou d'un seul côté,
- noués en "charnière" d'album pour un effet frou-frou,
- noués sur les spirales d'un carnet décorés pour le même effet "frou-frou",
- remplaçant un élément figuratif, une tige de fleur par exemple

Pour écrire :

- utiliser les rubans (passés dans des oeillets ou fixés par des agrafes ou attaches parisiennes par exemple) pour "tracer" les lettres (le ruban est la lettre),
- écrire sur le ruban collé à plat (imprimante, manuscrite, tampons décoratifs "alphabet"),

Comment les fixer ?

- agrafés,
- collés,
- noués,
- "trombonés",
- épinglés,
- cousus sur les bords ou au centre,
- passés dans une boucle,

Voilà ce que j'ai trouvé, mais j'imagine qu'il y a encore de nombreuses solutions ou idées possibles alors laissez libre cours à votre imagination...

Bonne journée,
Véronique
PS : message récupéré des décombres de son domicile précédent.

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une ferme...

Je vous ai apporté un bouquet... parce que les bonbons, c'est pas raisonnable...

Ballotins...