Regard sur le quotidien : troisième p'tit bonheur

Bonjour,

Bon ! Voilà ! L'épreuve est enfin passée ! Ca fait toujours un problème de moins dans l'espace neuronal et synaptique. Il en reste encore un nombre indécent mais celui-là ne sera bientôt qu'un mauvais souvenir... Allez hop ! Je vais pouvoir reprendre un peu le fil de la ronde.

Pour cette semaine, la ronde s'essaie à la gourmandise...Alors là, désolée les filles, mais je crois que vous avez mal évalué l'étendue des dégâts potentiels...

Non mais sérieusement, vous nous croyez capable de réduire le "petit bonheur de la gourmande" à UNE SEULE photographie ?

Vraiment ? Je suis au regret de vous dire que vous vous êtes plantées...

Il faut dire que je suis très gourmande, très très gourmande... Je dirais même plus... très très très gourmande... Ok, d'aucuns prétendent que je suis aussi très difficile, mais ce sont des langues de vipères. Car en réalité, il y a juste quelques petites choses que je ne mange pas...

Alors je crois que je vais carrément faire la ronde des ti bonheurs gourmands à moi toute seule, vous ne m'en voulez pas trop, les filles ?

Je pourrais commencer par vous présenter ce petit bonheur-là... Adrien - Chocolat... Miam... C'est Sylvie qui m'a fait connaître... Adrien non seulement est fort en chocolat, mais il a tout pour plaire... Le chocolat est exquis -ahhhhh le plateau presque "mendiant"... ahhhhhh les grains de chocolat au café... ahhhhh les orangettes de citron.... miammm-, les présentations sont recherchées, raffinées, superbes -ahhhh le petit plateau café...-, ouh là là que c'est bon ! Et le plaisir du salon de thé avec un copine ou une Marmotte numéro Un... Encore que là, je me demande si je suis gourmande du chocolat ou du bon moment... Miammm... Vi, ça fait publicité, mais je me dis qu'on nous fait gober tellement de publicités pour un tas de cochoncetés à avaler que je préfère faire de la publicité pour ces délices. Na ! Et puis d'abord, c'est mon blog ! Je fais de la publicité pour ce que je veux... re-Na !


Et s'il est accompagné d'un café aussi joliment présenté, la gourmandise prend un sens pas croyable, n'est-ce pas ?

Je pourrais aussi vanter les mérites de la frangipane... miammmmmmm... Le mot d'ordre, chez nous, serait... "Oh là là, pourvu que je n'ai pas la fève, ça va m'enlever dix grammes de frangipane !" Celle-ci est une galette de l'année réalisée par Marmotte numéro Trois qui se débrouille comme un chef, mais qui est un garçon, alors il a tendance à ne pas vouloir s'embêter avec les détails surtout quand il faut un peu de temps pour les réaliser... Devinez qui doit faire le tour de la galette pour "coller les bords" ?

Re-miam-miam... La poire fondante, cuite longtemps dans son sirop... C'est doux, c'est tendre sous la langue... miammm... Exquis... Et c'est beauuuuuuuuuuuuu... Ah là, là, certaines personnes sont douées en saveurs et en couleurs tout de même ! (je précise que ce n'est pas moi qui l'ai fait...)

Alors même si mes préférences vont à la douceur et à la tendresse du sucré, il arrive parfois que certaines saveurs salées prennent une bonne position dans la liste des gourmandises.... Ces petites beautés sont aussi bonnes que belles...

Finalement, la seule chose dommage, dans la gourmandise, du moins en ce moment, est la difficulté à avaler... Alors parfois... je me dis que je deviens gourmande aussi de rayons de lumière, de rayons de chaleur... beaucoup moins facile à réaliser en cuisine, même si ça peut se partager aussi bien qu'un dessert...

En cuisine, à défaut de ces lumières, Marmotte numéro Un nous a préparé un grand saladier de pâte à gaufre... merci Monsieur le Professeur Absent... Ca commençait bien la période "post-inspection", non ?

Et tout ça après avoir réalisé, hier après-midi -merci encore, Monsieur le Professeur Absent), un grand saladier de pâte à crêpes "pour ma fête"... Oui, parce qu'hier, c'était la Saint-Véronique... A défaut de béatification, j'ai eu des crêpes...

N'empêche... Je vous l'avais bien dit qu'une seule photo, c'était impossible, non ?

Et si tous les p'tits bonheurs du monde se donnaient le lien...

Bonne journée,
Passez une bonne semaine et savourez vos p'titsbonheurs gourmands... Rendez-vous mardi prochain si vous voulez bien.
Véronique
qui va pouvoir aller se rincer l'oeil des ti bonheurs de la semaine passée,
et goûter ceux de la semaine en cours,
et rattraper le retard dans les choses à faire (j'en ai une liste de deux pages, entre les factures, les coups de téléphones, les protocoles, les prép. et autres expériences tordues, sans compter ismaki !),
ya juste les problèmes que je vais laisser de côté, tiens ! Allez hop, j'veux pas voir !

Commentaires

Posts les plus consultés de ce blog

Une ferme...

Septembre

Je vous ai apporté un bouquet... parce que les bonbons, c'est pas raisonnable...