Articles

Je vous ai apporté un bouquet... parce que les bonbons, c'est pas raisonnable...

Image
Coucou...

Je voulais apporter un petit cadeau pour dire merci à quelqu'un qui m'aide dans un projet mais je n'étais pas sûre que des gourmandises fassent l'affaire...  Heureusement, mon neurone s'est rappelé d'un petit détail...

Alors aux courses suivantes, j'ai acheté une pochette de  feutres effaçables à sec... mais bon... même avec un papier cadeau, ce n'est pas un cadeau des plus séduisants... Utile, certes... mais justement... juste utile...

Alors j'ai demandé à mes collègues si elles avaient un peu de restes de papiers de soie... et j'ai ajouté à chaque feutre quelques corolles de pétales...  Comme ceci... J'ai obtenu des fleurtres ou stylos-fleurs. ;)


Puis je les ai tous rassemblés dans un petit pot... Comme cela... 


Enfin j'ai emballé le petit pot dans un dernier papier et j'ai collé quelques lettres pour dire merci...


Ah... Voilà... C'est tout de même plus sérieux comme cadeau, n'est-il pas ? J'avais vu, il y a fort, f…

Un fanion est né...

Image
Coucou..
Et oui..

Il est né, le divin fanion
Jouez papiers, résonnez tampons !
Il est né le divin fanion,
Chantons tous sa réalisation !

Depuis plus de trente semaines,
Nous le promettait Laëtitia,
Depuis plus de trente semaines,
Nous attendions qu'il soit là. Bon, trêve de coquecigrues ! J'arrête là mes élucubrations musicales, d'autant plus que je chante faux.
Sylvie nous a proposé de nous lancer dans une petite réalisation pour la naissance de son petit, comme nous avions réalisé un mini-album pour sa petite précédemment...

Cette fois-ci, ce serait une petite décoration pour la chambre, une guirlande de fanions... Nous avons donc reçu sous pli confidentiel et secret les consignes afin de réaliser un petit projet harmonieux... Et je me suis lancée ! Paf... J'ai profité de n'être pas dans une période à surcharge de livrets, évaluations, réunions et compte-rendus, animations pédagogiques et autres joyeusetés, contrairement à la date prévue pour la naissance.…

Motif cardiaque...

Image
Bonjour,

Attention, âmes sensibles de ma connaisssance, s'abstenir... Ah ah ah
Je vous explique tout...
Depuis quelques nombreuses années, j'ai une légère -si légère- tendance à éviter les "motifs cardiaques"... en mots ou en images, en objets ou en pensées... Alors cela en fait se moquer quelques-unes, cela en fait rire certaines autres... D'aucunes s'en agacent... tandis que d'autres, tout en n'étant pas d'accord, comprennent... C'est du lourd dans le genre "contentieux"... ;)

Certains jouent avec, d'ailleurs, par exemple, quand une phrase des évaluations de circonscription est "pucée" par un "motif cardiaque" et que je dis "phrase... euh... enfin... la phrase..." en ne voulant pas dire "le mot qui ne doit pas être prononcé", mes élèves s'amusent à dire tous ensemble "coeurrrrrrrr". ;)

Une collègue m'a un jour offert un paquet de pâtes colorées en forme de... …

Bloavezh Mat...

Image
Demat

Je suis tellement peu douée pour apprendre les langues que je suis obligée de répéter encore et encore... La question étant... si un jour j'y parviens, ma mutation me sera-t-elle accordée avant ma retraite ? 









C'est la saison des cartes de la nouvelle année... et même si le temps se réduit comme peau de chagrin -ou plutôt il se disperse-, j'ai un peu tardé à réaliser quelques cartes... Les personnes qui me connaissent un peu savent les difficultés que j'éprouve avec le concept de "voeu" alors j'ai arrangé les cartes à ma sauce...







 J'ai découpé une étoile qui m'a servi de gabarit pour déchirer les autres, toutes les autres,l'une après l'autre... :) et j'en ai tracé le contour intérieur au feutre noir.






Puis j'ai cherché une petite phrase qui évoquerait la direction de ce que je voulais... 




Puis j'ai tracé le contour de la carte...



Je partais un peu à l'aveugle, mais je crois que je les aime bien....


Ainsi donc, je disais au…

Dans tes bras...

Image
Bonjour,

Il y avait longtemps... ou presque, cela pourrait même devenir du comique de répétition... j'avais réalisé cette petite flûtiste, imitant en cela Dame Epistyle, sans jamais l'égaler assurément... J'avais tout de même pris des libertés avec le modèle puisque j'avais changé la flûte traversière en flûte douce...

Il y a bien moins longtemps, j'ai appris de source sûre que Dame Epistyle elle-même allait donner des ateliers dans la ville d'à côté (Pas la même que l'atelier de scrap, bien sûr... Oui je sais, ça finit par n'être pas très clair...). J'ai donc aussitôt téléphoné pour avoir une place...

Je passe sur l'épisode grotesque ou désopilant selon le point de vue de mon gros plantage : occupée à remettre au propre des documents pour l'Inspection qui me pendait au nez, j'ai complètement occulté l'heure de l'atelier... Je m'en suis aperçue en notant quelque chose dans mon agenda... Franchement, rater un temps de poésie à…

Eventail...

Image
Coucou...

Je vous le dis, s'il n'y avait pas les copines pour vous me faire scrapper... je ne suis pas sûre que j'en prendrais le temps...  Et fort heureusement, l'atelier de la ville d'à-côté a repris cette année aussi... Donc nous avons commencé tout doucement, histoire de nous remettre dans le bain...

Il est prévu de coller une petite photo sur la droite de l'éventail... Je pense qu'il serait possible aussi d'en coller une sur le "filtre", peut-être tenue par l'épingle...




Quand Mamz'elle Chérie de Monsieur Marmotte Numéro Deux (c'est un peu long à écrire, là... je vais devoir trouver une autre idée...) est venue passer un peu de temps avec moi, je lui ai proposé d'en réaliser un, pendant que j'en réalisais un autre...

Voici un tout rose... J'allais partir sur la même construction que le précédent quand... comme quoi l'inspiration vient partout... alors que je remontais ma fermeture à glissière aux toilettes, je …

Oyez... Oyez... La bonne nouvelle est annoncée... ;)

Image
Coucou,

Voilà, Mamz'elle Marmotte a fini son travail -sans jeu de mot-. Elle avait un job supplémentaire : elle fabriquait du bébé... Cela lui a pris un peu de temps donc j'ai pu lui réaliser les faire-parts... Je lui ai proposé des idées, des papiers, des couleurs, des options... Et pendant qu'elle avançait la production du bébé pendant les vacances d'été, j'ai lancé la production des cartes ... Oui parce qu'aux mois de mai et juin, le travail est chronophage...

Alors tout d'abord, j'ai tracé au crayon gris les contours de la forme à découper. Trente-et-une fois. Trente pour la quantité requise par le commanditaire, une pour pallier mes éventuelles erreurs... Je dispense tout le monde de commentaire au sujet de la couleur du papier, ce n'est pas moi qui ai choisi. :-P Je me devais juste de respecter le cahier des charges...



Puis j'ai découpé toutes les fleurs, l'une après l'autre... Évidemment, je ne peux pas les découper toutes en même te…