La ronde des popottes... cinquième

Bonjour,
Pour cette cinquième, il s'agira de la semaine des ...
viandes...
Mazette !
Saperlipopette !
Fichtre !
Diantre !
Il m'est impossible de vous montrer une quelconque recette avec ce produit-là !
Tout au plus pourrais-je profiter d'une fable célèbre pour tirer mon épingle du jeu... Par exemple...

La Blogueuse, ayant déliré
avant le début de l'été,
Se trouva fort dépourvue
Quand la popotte fut venue :
Pas une seule petite idée
De gigot ou de petit salé.
Elle alla jusqu'à consulter
les blogs à la ronde liés
espérant y glâner
Quelque recette substantielle
jusqu'à la ronde nouvelle.
"Je ferai mieux, dit-elle,
Pour la semaine prochaine,
foi de blogueuse,
attentive et sérieuse.
"Cette blogueuse n'est pas carnivore :
C'est là à peine un défaut.
Qu'inventera-t-elle pour s'en tirer ?
se demandèrent les blogueuses de la ronde.
- De popotte en popotte tous les mardis
Je trouvais, qu'il vous en plaise.
- Tu trouvais ? Nous en sommes aise.
Eh bien! trouve encore aujourd'hui !

Voilà qui ne m'avance guère il est vrai, et qui ne va pas nourrir les esprits affamés de recettes à tester... Je reconnais cependant que je ne vais pas pouvoir aider...

Il paraît, mais pourrais-je le croire, que petite, j'appréciais énormément la viande, viande rouge de surcroît. J'en doute, mais n'ayant aucun souvenir de cette petite enfance, je ne peux rien confirmer, ni infirmer...

Je me rappelle toutefois avoir commencé à ne plus pouvoir avaler les viandes en même temps que je commençais à disséquer diverses petites choses (les classiques : grenouille, oeil de boeuf...) pendant les cours de biologie...

Il me restait toutefois assez de goût pour les volailles, le lapin et la palette... Mais petit à petit, je ne sais trop comment, je me suis mise à avoir de plus en plus de mal à avaler les choses gluantes, cartilagineuses, visqueuses, spongieuses... bref... écoeurantes... Les viandes que nous trouvions en supermarché n'étant pas d'une qualité défiant toute concurrence, je me suis mise peu à peu à ne plus en manger... N'ont résisté que le lapin et la palette dont le peu de gras réussissait à passer mon "réflexe nauséeux"...

Je me suis rendue compte que si c'était en forgeant qu'on devenait forgeron, c'était également en mangeant moins de viande qu'on avait de moins en moins envie d'en manger, de moins en moins le goût d'en manger, de moins en moins la capacité physique d'en manger...

Et petit à petit, la viande disparut de mon assiette... J'en cuisine parfois pour les enfants, histoire qu'ils ingurgitent quelques protéines animales mais jamais de choses compliquées, plutôt des steacks ou escalopes... de quoi faire des portions individuelles...

Il ne s'agit pas d'un choix philosophique... je crois que le jour où la survie nécessite des protéines animales, on ingère des protéines animales... Punktschluss ! On ne discute pas philosophie quand on a besoin de manger.... C'est juste le dégoût, petit à petit, qui s'est installé... Je préfère manger quelques légumes croquants et fermes plutôt qu'un morceau de viande caoutchouteux ou visqueux...

Néanmoins... (ben vi, végétarienne, mange pas de viande, donc le néanmoins s'impose, ;) non ?), j'ai le vague souvenir d'une recette de champignons farcis au jambon d'York que je trouvais sympathiques à manger, du temps où je mangeais encore de la viande... Il s'agissait de garnir les chapeaux de champignons d'un mélange mixé de jambon d'York, de pain, de lait, d'oeuf, de gruyère, des queues deschampignons, sel, poivre et autres épices dont je ne me rappelle pas puis de mettre l'ensemble au four pendant un temps assez long... euh... trente ou quarante minutes... je crois...

Petit à petit, la popotte a cuit ;)

Si les popottes du monde, se donnaient l'anse...
Et si tous les blogs du monde, faisaient la ronde des popottes...
Bonne journée et rendez-vous mardi prochain pour la prochaine ronde...
Véronique
"Adam et Eve furent punis d'être végétariens.
Ils auraient du manger le serpent..."
Robert Sabatier

Commentaires

  1. Je connais aussi quelques végétariens et c'est assez "intrigant" de voir que la plupart n'ont pas "choisi" de l'être par conviction mais n'ont en quelque sorte pas eu le choix...
    Moi j'aurais été curieuse du coup d'avoir quelques recettes "pour compenser", je ne sais pas vraiment utiliser le soja par exemple...

    RépondreSupprimer
  2. je t'ai relu plusieurs fois par plaisir à part les moments ou tu parles gélatine que je n'aime que sous forme de petits ours colorés.

    sinon merci à robert que j'ai beaucoup lu étant plus jeune

    RépondreSupprimer
  3. à te lire, sur la fin me voilà presque dégoûtée de la viande!lol il y a des choses comme ça, moins on en mange, moins on en a envie! la seule fois ou j'ai failli devenir végétarienne pour de bon, c'est juste pavant mes 18 ans après avoir bossé 2 mois aux urgences au service du bloc opératoire!!! je pouvais plus voir un steak!!!biz

    RépondreSupprimer
  4. quel bonheur ton texte, et les citations de chaque post...c'est vrai que moins on en mange moins on a envie d'en manger...j'en cuisine pour mon zhom...
    bonne soirée ma belle

    RépondreSupprimer
  5. voici la recette de ma farce qui est en fait un chutney : fenouil émincé,carotees rapées, poire, pignon de pin, figue sèche, abricot sec
    donc tu peux le manger seul mais en mettant pas mal de fenouil

    RépondreSupprimer
  6. comme toi je déserte de plus en plus la viande me reste encore jambon poulet...surtout pas de lapin grands dieux
    et quand je mange de la viande mon corps la refuse je suis malade c'est un signe!!!
    bizzzes

    RépondreSupprimer
  7. merci pour ce très beau texte callie et franchement... je préfère les "steaks" sur pattes, comme toi !

    RépondreSupprimer
  8. oui c'est vrai ton texte m'enchante beaucoup et bien on dit que le vegetarisme c'est due à la religion, la pauvreté et la maladie etc... à la prochaine '-)

    RépondreSupprimer
  9. moi je remplace le jambon par du steak haché pour les champignons !!

    comme d'hab c'est un plaisir de passer un petit moment chez toi !
    bizz

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Une ferme...

Je vous ai apporté un bouquet... parce que les bonbons, c'est pas raisonnable...

Ballotins...