Ismaki... 25 et "Elfes et Compagnie"

Bonjour,

Oh peuchère ! Il y avait longtemps également que je ne m'étais pas penchée sur Ismaki, telle une fée curieuse sur le berceau d'un nouveau-né (NdlR : la première qui évoque la fée Carabosse, je lui tire la langue !). Mais vous savez bien, les chosàfaires, vous comprenez... Ah vi, ma bonne dame... Décidément... Qu'est-ce que ça ne fait pas faire, hein, les chosàfaires... Du coup, j'ai essayé d'attraper au vol le défi 25 dont le schéma créatif était proposé par Malin ...

Et voilà ma petite réalisation... Comme toujours, carte et enveloppe comprise... Il me restait deux enveloppes d'un orange plus qu'étonnant pour une enveloppe et j'avais réalisé deux cartes... Les mathématiques avaient juste pour une fois...

Avec un gros plan sur la carte que j'ai réalisée selon la technique du Grid. En réalité, au départ, je ne savais pas trop comment commencer cette carte. Eh oui, si à faire et à refaire, on prend l'habitude de faire... Indubitablement, sans faire et sans refaire, on perd l'habitude de faire... Donc disais-je avant cette digression pseudo-philo-métaphysique, je ne savais pas trop comment renouer avec les cartes quand, regardant de-ci, de-là des liens des "défis" (du genre de ceux qui poussent un peu au derrière pour faire quelque chose de ses dix doigts), je suis tombée (même pas mal) sur le défi proposé par "Elfes et Compagnie" plus précisément ici, défi du 24 juin : il s'agissait d'utiliser la technique du Grid, expliquée sur le blog par Vanessa. Pourquoi pas ? C'était une idée comme une autre... Et jolie avec ça... Et si de surcroît ça me fait réaliser une petite carte, hein... ma foi...

Cependant, paresseuse comme je suis, je n'ai pas utilisé la technique des adhésifs repositionnables, trop long pour moi... J'ai utilisé ces rubans d'adhésif repositionnable, présentés en distributeur, vendus en différentes largeur (genre "correcteurs" en rubans, mais repositionnables, quoi !)... et je les ai placés de manière qu'ils divisent ma page en compartiments. C'est rudement plus rapide que repositionner les adhésifs repositionnables, je vous le dis moi ! Je le sais, j'ai essayé, raté, essayé à nouveau, raté encore une fois, finalement capitulé et choisi de reprendre mon si conciliant ruban...

Puis j'ai appliqué l'encre distress orange avec un applicateur mousse, les tampons décoratifs "fougère" et "libellule" en imprimant plusieurs fois sans encrer à nouveau de manière à avoir plusieurs nuances de l'encre distress rouge "feu". J'ai ensuite ôté mes rubans et continué la carte en collant les papiers-rubans assortis (Ca peut compter pour l'option "trois papiers coordonnés" ?), des fleurettes, tissu et papiers, quelques demi-boules de plastique transparent, un tampon décoratif "bisou" sur une étiquette ovale dont les contours ont été également encrés.

J'ai également imprimé les tampons sur l'enveloppe, histoire qu'elle ait un petit cachet assorti... Et comme je craignais qu'on ne voit plus l'adresse, j'ai tiré des lignes avec un ruban correcteur.

Et voilà le petit le schéma créatif de Malin qui est à l'origine de cette petite carte...

Passez un bon après-midi...
Véronique
"Les mots peuvent ressembler aux rayons X ;
si l'on s'en sert convenablement,
ils transpercent n'importe quoi.
Aldous Huxl
ey

Commentaires

  1. nickie à dit !!!!
    comme elle est belle cette cartounette!!!!!!!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
  2. elle est superbe ta carte !!! j'aime beaucoup les couleurs et les motifs délicats que tu as utilisé pour ton grid

    RépondreSupprimer
  3. eh bien, suffisait de s'y remettre !!!
    Le résultat est extra...comme quoi les vieilles techniques ont du bon....;-)
    Très très jolie petite carte...;-D

    RépondreSupprimer
  4. elle est magnifique ta carte, avec un avant gout d'été......biz

    RépondreSupprimer
  5. J'aime beaucoup cette jolie carte aux couleurs gaies et ensoleillées !
    Bisous
    Frédérique

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Une ferme...

Je vous ai apporté un bouquet... parce que les bonbons, c'est pas raisonnable...

Ballotins...