vendredi 20 février 2015

Positiv'Journal : Mantra

Bonjour,

Nous revenons un peu dans le texte pour le quatrième défi du Positiv'Journal... Il s'agit de "se laisser découvrir une citation, un mantra qui nous ressource"... Je crois que j'ai trouvé le mien assez vite, non que je le répète sans cesse, mais plutôt que j'essaie de le vivre... ou tout du moins que j'essaie de ne pas me prendre la tête avec ce qui n'est pas lui... Oui, je sais, je ne suis pas toujours claire quand je ne parle pas de simples faits... ;)

Le texte de gauche est un simple constat... Je le répète assez souvent, c'est un fait... Mais il n'est pas si faux...


Je savais exactement ce que je voulais sur cette page : la nébuleuse de point (pour l'immensité), le "gros" point "vous êtes ici" comme sur les plans, mon petit proverbe pour éviter de s'illusionner, la locution latine qui va très bien avec le Tai Chi Chuan, la traduction pour les "non latinistes" (ça vous rappelle quelque chose, ça, les "non latinistes" ah ah ah)... Pour les flèches, j'ai hésité, j'avoue que je n'accroche pas trop avec les flèches (aux mauvaises langues ascendant vipère qui diraient "avec les flèches "non plus".., je tire la langue :-p ), ce n'est pas très feng shui, na ! Tiens du coup, je me demande si tirer la langue est feng shui... Mais trêve de digression... C'est une page extrêmement simple, il est vrai. Mais elle convient tout à fait... Après tout, c'est assez simple en réalité... Simple à dire en tout cas... ;)


D'aucuns pourraient prétendre qu'il ne s'agit que de faire l'autruche, de ne pas voir plus loin que le bout de son nez alors qu'il ne s'agit que de profiter de ce qui est quand c'est positif et de ne pas se mettre la rate au court bouillon quand ça ne l'est pas parce que... il faut bien l'admettre... le plus souvent... ça ne dépend pas de soi... Et comme nous ne sommes pas malades mentaux, si ça dépendait de nous, nous ne nous ferions pas de mal...

Bonne et belle journée à tous qui passez par là...

3 commentaires:

  1. C'est une des pages que je préfère, par sa composition, le côté aérien. Etre présent à l'instant, conscient des sons, de la lumière, de la réalité concrète de son environnement, sans jugement de valeur, conscient d'être en vie, simplement.
    Bravo et bisous...

    RépondreSupprimer
  2. J'aime beaucoup! c'est reposant, doux, et j'adore les flèches qui "recentrent", super idée ;)

    RépondreSupprimer
  3. Excellente interprétation, j'adore cette idée de constellation et de petit point dans l'immensité. Et visuellement j'adore ce nuage (ou cette nuée) qui donne l'impression de danser, de glisser ... vers demain ? :-)

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...