Positiv'Journal : Désensibilisation...

Bonjour,

J'avoue qu'encore une fois, le thèmes est difficile d'accès à ma psychorigidité... Celui du septième défi du Positiv'Journal ne fait pas exception à la règle. Il s'agit de "fêtons l'amouuuuur"... Première tranche de rires... Il a fallu que quelqu'un demande "Est-ce qu'on fait quoi ?".... Comment dire... Non, il ne s'agissait pas d'une question... Il ne s'agissait pas non plus de "faire" mais de "fêter"..Quant à l'amouuuuuur... Evidemment il en existe différentes sortes, mais mon avis sur la chose s'accommode mal des "motifs cardiaques" et autres "rouge passion" ou "rose tendresse"...

Qu'à cela ne tienne ! Défi il y avait... Défi je remplirai... Et j'avais de la "chance"... Hier était un jour "Scrap'papotages entre amies"...Bénies soient les vacances qui permettent ce genre de délicieux moments... Je savais pouvoir compter sur les compétences et la bienveillance de chacune... Et ce fut pire mieux que ce que je pouvais espérer...

J'ai commencé par sortir mon "journal", il y avait déjà un peu de "rose fuschia" que j'avais raclé d'une précédente utilisation entre les deux pages  pour ne pas la laisser perdre (je n'aime pas gâcher...) mais c'était trop vif. Alors j'ai passé un peu de gesso pour estomper... et masquer l'adhésif qui tenait les pages au centre...

Ensuite je me suis rendue compte que les deux zones de fuschia estompé raclé étaient excentrées... Donc j'ai repris de la couleur et je l'ai appliquée avec du plastique à bulles sur le centre... Là, la jeune Marion a commencé à regarder ma page d'un oeil de travers...

 Mais la zone "bullée" en fuschia était à nouveau trop vive, alors j'ai voulu estomper une nouvelle fois avec un essuie-tout de papier... qui est resté collé et s'est déchiré... J'ai donc pris un peu de peinture blanche et j'ai essayé de faire adhérer l'essuie-tout de papier tout en estompant la couleur fuschia... et en formant des motifs cardiaques pour coller au thème... le blanc se mélangeant un tantinet au rose pas sec et produisant des nuances intermédiaires... Là, Marion a carrément trouvé -et dit- que c'était moche et je ne pouvais pas vraiment la contredire... ah ah ah... J'étais même carrément en accord avec elle... Mais bon... je pouvais toujours ajouter des couches jusqu'à ce que cela me plaise...

Du coup, j'ai entamé un traitement de désensibilisation aux allergènes "coeurs"... Il y a des mots, des motifs, des couleurs, des thèmes, comme ça, sans qu'on sache pourquoi...quoi que... ou plutôt sans qu'on sache "comment"... provoquent des allergies... J'ai commencé à en dessiner partout à la peinture, à en coller en papier, en tissus... C'était l'invasion... Histoire qu'ils se voient mieux, j'en ai même souligné les contours en rouge sombre... prêté par Elisabeth... Cela devenait n'importe quoi comme délire et Marion trouvait toujours cela moche... (et moi aussi... et je ne voyais pas encore comment j'allais m'en sortir...) mais un délire collectif...

En parallèle, je suis partie à la recherche d'une citation pour ma page... et connaissant mon peu de goût pour ce thème, je suis allée chercher dans le registre "Sacha Guitri"... Bien sûr... What else ? :) Mais apparemment nous avions l'esprit ailleurs parce que nous sommes parties sur des publicités...

La première était celle d'un site de rencontres qui fait l'apologie de vos petites défauts, qui vous explique que ce n'est pas grave si vous avez des imperfections, ce n'est pas grave si vous ne les aimez pas, il y a bien quelque part quelqu'un qui les trouvera mignonnes comme tout... oui... bien sûr... pendant un temps...



Le texte a été "ombré" par le stylo gel rouge sombre sur une idée de Sonia-les-bonnes-idées-qui-augmentent-le-temps-de-réalisation... Mademoiselle Marion a été bien gentille et a bien voulu colorier la lettrine qui a servi pour ce détournement de publicité et elle a fini par dire que ce n'était pas si moche finalement... Là encore, j'étais un soupçon d'accord avec elle... ;) Ce qui nous a fait dire que... Avant, c'était moche, mais ça, c'était avant..." :D

Quel que pussent être les avis sur le thème ou le résultat, j'ai passé un excellent après-midi à patouiller entre amies et ça... c'est bien l'essentiel... Nous avons ainsi fêté l'Am... itié... Et l'Amitié vue comme cela, il y a bien un peu d'amour dedans, n'est-il pas ?

Merci à Elisabeth, Sonia, Marion et Monsieur Marmotte Numéro Trois pour leurs participations à ce chouette après-midi...
Bonne journée...




Commentaires

  1. Excellent ! et comme tu dis, le meilleur est bien de patouiller de concert ! mais ta réalisation, finalement... elle m'épate !
    Bisous et merci pour ces belles heures d'amitié

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Elisabeth... Je reconnais que je suis étonnée de même... Ce n'était pas gagné d'avance, n'est-il pas ? Mais on s'est bien amusées, et ça, c'est gagnant... Merci de ta présence.

      Supprimer
  2. Réponses
    1. Un gros bisou à Marion aussi, pour son petit coucou et pour sa présence... et pour son aide... Sans elle, cette page n'eut pas la même saveur...

      Supprimer
  3. Bah dis donc le résultat est splendide, pas sûre que je m'en sorte aussi bien !!!
    Quant à la pub, m'ouais ... quelqu'un qui trouvera mignonne vos imperfections, encore faut-il être là au bon moment pour la bonne rencontre, lol

    RépondreSupprimer
  4. oups désolée pour la faute d'orthographe ...

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Posts les plus consultés de ce blog

Fabriquer une enveloppe

Mini Album Accordéon

Carte ou marque-place ?