mardi 12 juillet 2016

Un mobile... de danseurs...

Bonjour,

Mamz'elle Marmotte m'a demandé si je pouvais réaliser un mobile pour Marmotte 1.1... Cela paraissait jouable, mais elle voulait du papier holographique... Réunir le matériel fut le plus difficile... Ce fut finalement une réalisation collégiale...

Mamz'elle Marmotte a trouvé le projet, ici... Monsieur Marmotte Numéro Trois est allé chercher le papier hologramme, et il parait qu'il a du faire déplacer beaucoup de vendeurs pour le trouver tellement il était bien caché dans le magasin... J'ai donc pu commencer à découper les pièces...


Ensuite j'ai cherché désespérément dans différents magasins du fil de nylon pour le côté transparent et j'en ai finalement trouvé en vidant mes étagères dans des cartons... Ainsi j'ai pu monter les petits danseurs sur leur fil...


Il ne me restait plus qu'à trouver le support... J'ai hésité entre un anneau de métal pour abat-jour ou les deux baguettes de bois prévues...

Finalement, j'ai trouvé des baguettes chez l'Enchanteur -elle était facile, j'en conviens...- alors j'ai pu monter le mobile mais... Comment dire ?

Comme j'ai eu des soucis d'équilibrage du mobile -j'ai assorti les figures par couleurs sans me rendre compte que je mettais les mêmes formes, certaines un soupçon plus lourdes, du même côté... J'ai donc ajouté quelques étoiles pour l'équilibre... C'était cela ou refaire toutes les figures puisque tout était déjà collé et coincé dans les encoches du bois...

Qu'à cela ne tienne, l'équilibre s'est fait... Et si ce ne fut pas à ce moment-là que les Athéniens s'atteignirent, que les Perses se percèrent ou que les Satrapes s'attrapèrent -non, je ne parlerai pas des Mèdes- ce fut également le moment pendant lequel les danseurs dansèrent...








Les danseurs virevoltent et se balancent dans les rayons du soleil... La preuve qu'il y en a... ah ah ah Ils caracolent et tournicotent, frétillant dans les airs, tournoyant leurs couleurs chatoyantes et vibrantes...


Et même leurs ombres qui se reflètent sur le mur dansent... ;)




Bref, si le papier holographique est une horreur pour les yeux, surtout en format A4, en petites surfaces, il est tout à fait supportable... Et en mobile de danseurs, il est parfaitement amusant à gigoter sous le vent dans les courants d'air...

Je crois qu'il plaît bien à Mamz'elle Marmotte mais elle saura donner son avis elle-même...

Bonne journée

5 commentaires:

  1. Superbe et des couleurs irisées rien de tel pour accrocher le regard d'un bébé !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Tova, Mamz'elle Marmotte en avait envie... et quand je peux, j'aime bien faire plaisir à Mamz'elle Marmotte... ;)

      Supprimer
  2. Trop joli !
    C'est alors que les Mèdes... m'aidèrent, voyons ! pour quoi t'arrêter en si bon chemin ?
    Sûrement que Monsieur ou Mamzelle Marmotte 1.1 appréciera ! léger, gracieux et le papier holographique, finalement, à petites doses parfait.
    Toujours "en bas" ? Je descends vendredi.
    Bisous.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Dame Elisabeth, j'avoue que ce n'est pas la première idée qui m'est venue à l'esprit, mais cela fonctionne très bien...
      Merci aussi pour ton avis. Peut-être ce seront ses yeux brillants qui vont nous faire danser... ah ah ah
      Non, non, j'ai viré à l'ouest... ;) Passe de bon moments.
      Bise

      Supprimer
  3. C'est vrai que les papiers de la première photo ne font pas envie. Mais le résultat est extraordinaire. J'adore !

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...